Quelle cérémonie pour le thé ?



Si tu as froid, le thé te réchauffera. Si tu as chaud, ça te détendra. Si tu es dépressif, ça te réconfortera. Si tu es excité, ça te calmera. (William Gladstone)

Un peu d'histoire

Selon la légende, le thé fut découvert en 2737 av JC, par l'empereur chinois Chen-Nong, qui, en faisant bouillir l'eau qu'il s'apprêtait à boire, eût la surprise de goûter le breuvage additionné des feuilles du théier sous lequel il était, et qui étaient tombées dans le récipient.
Au IVe siècle, le thé était déjà populaire en Chine, Marco Polo (1254-1324), fut le premier Européen à le découvrir. Il fallut attendre le XVIIe siècle pour qu'il soit généralisé dans le monde, par le développement des communications et des échanges avec l'Asie.

Pour en revenir à aujourd'hui, nous pouvons consommer différentes sortes de thé, qu'on peut classer dans les catégories suivantes:
  1. - Thé blanc
  2. - Thé vert
  3. - Thé oolong
  4. - Thé noir

Comment faire la différence?

On ne voit pas de différence dans la couleur (cf photo ci-contre) et pourtant?
Tous ces thés sont issus de la même plante, le théier (camellia sinensis). La différence se fait dans le mode de traitement de la feuille une fois cueillie, celle-ci subit différentes étapes avant d'être emballées: flétrissage, roulage, fermentation, torréfaction, pliage, triage.....Selon le résultat final, cela se passe à peu près comme cela:

  • Thé Blanc = les feuilles sont séchées à l'air libre, puis roulées avant d'être emballées. C'est le thé qui subit le moins de manipulations. Il est le plus cher, car plus délicat au moment de la récolte, car seules les jeunes pousses et les bourgeons sont cueillis. Il a cette appellation de couleur blanche, car lors du flétrissage, un duvet blanc peut apparaître sur les feuilles, et il a une couleur plus claire lors de l'infusion qui se fait pendant 10 minutes à moins de 70°
  •  Thé Vert = les feuilles sont flétries, séchées à l'air libre, chauffées, puis roulées puis de nouveau séchées. C'est un thé non-fermenté. Lors de l'infusion qui se fait pendant moins de 5 minutes à plus de 70°. Il a différentes appellations selon la région de récolte, en Chine Grand Yunnan ou Gunpowder, en Inde Larmes de lune (ou Darjeeling vert), au Japon Matcha, au Sri Lanka Vert de Ceylan
  • Thé Oolong = il est l'intermédiaire entre le thé vert et le thé noir. Après récolte, les feuilles sont flétries, roulées, légèrement oxydées (d'où le terme semi-fermenté) et un peu torréfiées. Lors de son infusion à une eau bouillante à plus 80° pendant plus de 5 minutes, il prendra une couleur plus foncée. Sous le nom de Grand Oolong à Taïwan.
  • Thé Noir = Après la récolte, les feuilles ont subi toutes les étapes de transformation, à la différence des autres thés, pour celui-ci les feuilles auront été complètement oxydées, donc c'est un thé fermenté. Pour son infusion lui sera préféré une eau bouillante à plus de 80°, voire 90°, pendant plus de 5 minutes. Il a différentes appellations selon la région de récolte, en Chine Yunnan ou Pu-Erh, en Inde Assam ou Darjeeling, au Sri Lanka Pekoe

Ses propriétés thérapeutiques

Les feuilles de la plante renferment quantité de constituants: caféine, théine, flavonoïdes, tanins.... qui auront des propriétés thérapeutiques selon l'effet recherché;
- une action stimulante sur le système nerveux
- un effet défatigant qui aide à dissiper les migraines et les céphalées
- facilite la digestion
- un effet diurétique sur les reins
- ....

Le thé le plus utilisé dans le domaine du bien-être et de la cosmétique est le thé vert, car il contient plus d'antioxydants que le thé noir. Cette différence est surtout influencée par la température et le temps d'infusion appliqué sur les feuilles. D'ailleurs pour faire une bonne infusion, il faut éviter une eau traitée au chlore (donc l'eau du robinet à éviter dans le meilleur des cas), une eau trop chargée en minéraux ou distillée. Il faut utiliser de préférence une eau de source, et surtout éviter de la faire bouillir plus d'1 fois.

Le thé vert en cosmétique

De par ses propriétés, le thé vert est utilisé dans les produits de beauté faits soi-même, après en avoir fait une infusion que peut-on faire avec:

- visage pour une action défatigante
Astuce; pour décongestionner les contour des yeux lorsque ceux-ci sont fatigués

- cheveux pour une action anti-démangeaison, chute des cheveux
Astuce; dans son eau de rinçage pour renforcer la brillance et atténuer les démangeaisons

- corps pour une action anti-cellulite ou minceur
Astuce;  une consommation fréquente permettrait la brûlure des graisses, pour un effet minceur


Et le Rooibos ? Dans quelle catégorie est-il?

Le Rooibos appelé par certains, "Thé rouge", dont la signification en Afrikaans est "buisson rougeâtre", n'est pas un thé à proprement parler, car il n'est pas issu du théier (Camellia sinensis), mais d'un arbuste originaire d'Afrique du Sud (Aspalathus linearis).

La particularité de ces feuilles est qu'elles ne contiennent pas de théine, cette boisson peut donc être consommée de manière raisonnable toute la journée aussi bien par les enfants que par les femmes enceintes. Toutefois la durée d'infusion est plus importante que celle du thé vert, sans pour avoir son amertume dûe à sa pauvre teneur en tanins (même si l'infusion dure plus de 5 min), et que les feuilles ont infusé dans une eau à plus de 90°.

Par contre il a tout autant la propriété d'être détoxifiant, et d'être antioxydant.

Et vous quel est votre préféré?




 







Posts les plus consultés de ce blog

L'automne pour préparer l'hiver

Les huiles végétales

Le savon noir, produit miracle?