Les huiles végétales en cosmétique




L'huile a toujours été utilisée dans de nombreux domaines: spirituel (baptême, extrême onction...), domestique (alimentation, entretien des meubles et outils...), médical (soin ou prévention, vous vous souvenez de l'huile de foie de morue à ingurgiter pour nettoyage des intestins...). Elle a été symbole de fécondité, de pureté et de lumière dans certaines croyances et traditions.

Comme promis, après mon petit exposé sur les huiles végétales au niveau culinaire, penchons-nous sur ses attraits cosmétologiques.

Vous utilisez de l'huile pour la cuisson de vos aliments, si elles vous apportent des bienfaits pour le corps à l'intérieur, pourquoi pas à l'extérieur? Les acides gras présents dans les huiles végétales permettent de nourrir, réparer et protéger la peau n'est-il pas?

Un petit peu d'histoire

En regardant de plus près on se rend compte que l'huile a toujours été utilisée depuis la nuit des temps. Il semblerait que le premier pressoir aurait été inventé pendant la préhistoire. Allons donc, nous n'avons rien inventé!! Eh oui nos ancêtres utilisaient déjà de l'huile.

Mais revenons à des temps plus modernes! Le mode de fabrication repose sur 2 méthodes d'extraction:


- extraction mécanique (= par pression)

- extraction chimique (= par solvant)

Aujourd'hui, après le boom de l'industrialisation qui a eu lieu au XIXe siècle, nous avons maintenant l'embarras du choix: sésame, bourrache, lin, chanvre,noisette.....
Je vous en donne une petite liste, les plus communément utilisées:

VISAGE
Lutter contre les agressions de la peau
CORPS
Lutter contre les agressions de la peau (eczéma, vergetures…)
CHEVEUX
Pour nourrir, réparer en profondeur et renforcer la fibre capillaire
Argan (argania spinosa)
Amande (prunus dulcis)
Ricin (ricinus communis)
Rose musquée (rosa moschata)
Sésame (sesamum indicum)
Avocat (persea gratissima)
Abricot (prunus armenica)
Bourrache (borago officinalis)
Jojoba (simmondsia chinensis)
Jojoba (simmondsia chinensis)
Chanvre (cannabis sativa)
Coco (cocos nucifera)
Argousier (hippophae rhamnoides)
Macadamia (macadamia ternifolia)
Neem (melia azadirachta)
Olive (olea europaea)
Germes de blé (triticum vulgare germ)

….
…..
…..

Il en existe bien d'autres:
- nigelle (nigella sativa), inca inchi (plukenetia volubilis), calendula (calendula officinalis), lin (linum usitatissimum), cameline (camelina sativa).......

Et n'allez pas croire que mettre du gras sur son visage, son corps ou ses cheveux, rendra la partie traitée encore plus grasse. Bien au contraire,elles en stabilisent la production qui est faite naturellement par notre organisme. Les vitamines que contiennent  les huiles végétales contribuent à nourrir notre peau en y pénétrant jusqu'au derme. Leur action bénéfique apporte souplesse, hydratation...

dermos.png







 schéma du film hydrolipidique

 fv-hydrolipidfilm-fr.jpg



http://tpe-hydratation-cutanee.e-monsite.com/pages/i-la-peau.html

Vous aurez donc compris que la beauté au naturel passe aussi par l'utilisation d'huiles végétales dans ses produits cosmétiques.
Elles sont toutes bonnes pour la peau, à condition de connaître son type de peau, d'où l'intérêt de passer par la case dermatologue, afin de dresser un bilan de la nôtre (sensible, grasse, sèche, normale...).


Une fois que l'on connaît la tienne, au travail! (crème du matin, crème du midi, crème de l'après-midi... :) )

De quand date votre dernier rendez-vous chez le dermatologue?








Posts les plus consultés de ce blog

L'automne pour préparer l'hiver

Les huiles végétales

Les rides et leurs expressions